Focus
Exceptions à l'obligation du visa long séjour
pour obtenir le titre de séjour étudiant
 


   Le visa long séjour n'est pas exigé pour les étudiants porteurs d’un visa « étudiant-
      concours » qui, s’ils réussissent le concours, peuvent obtenir un titre de       séjour étudiant.
   Pour un étranger suivant des études en France depuis l'âge de 16 ans, qui veut       obtenir cette carte s'il poursuit des études supérieures, seule une entrée régulière est       exigée : un visa de court séjour suffit mais il doit justifier du caractère réel et sérieux       des études poursuivies.
   En cas de nécessité liée au déroulement des études, le visa long séjour n’est pas
      exigé non plus pour l'étranger qui suit en France un enseignement ou qui y fait des
      études. Il doit cependant justifier avoir accompli 4 années d'études supérieures et
      être titulaire d'un diplôme au moins équivalent à celui d'un Master ou d'un titre
      d'ingénieur. De plus, il est tenu compte des motifs pour lesquels le visa de long
      séjour ne peut pas être présenté, du niveau de formation, ainsi que des
      conséquences que présenterait un refus de séjour pour la suite de ses études.

 

Attention : Le séjour des ressortissants d’Algérie et d'Afrique subsaharienne est régi par des conventions bilatérales et ces conventions exigent la production d'un visa de long séjour pour la délivrance du titre de séjour étudiant : pour en savoir plus, Voir les statuts particuliers . Le Préfet peut cependant, en vertu de son pouvoir d'appréciation, déroger à cette exigence au regard de la particularité du dossier.

  Ce document est la propriété de l'ADATE
Focus provenant du site info-droits-etrangers.org