Focus
La connaissance suffisante
de la langue française
 

Depuis le 1er janvier 2012, les personnes qui souhaitent devenir française par naturalisation, réintégration ou déclaration à raison du mariage doivent justifier qu’elles possèdent un niveau suffisant de connaissance du français. Elles devront fournir dans leur dossier un diplôme français de niveau égal ou supérieur au brevet des collèges, délivré en France ou à l'étranger ou le diplôme d'études en langue française (DELF) de niveau B1 du cadre européen commun de référence pour les langues OU une attestation délivrée par un organisme auquel le label "Français langue d'intégration" a été délivré.

Le niveau requis correspond au niveau d'un élève en fin de scolarité obligatoire apte à écouter, prendre part à une conversation et à s'exprimer oralement en continu du Cadre européen commun de référence pour les langues

  Attention :
Seul le niveau oral de maitrise de la langue française est pris en compte.

Pour consulter la liste des diplômes / attestations permettant de justifier du niveau requis de connaissance de la langue française : voir la circulaire du 30 novembre 2011 voir ou télécharger le document

  Attention :
Les personnes qui, en raison de leur âge (plus de 65 ans notamment), d'un état de santé déficient chronique ou d'un handicap, ne sont pas en mesure d'accomplir les démarches nécessaires à la production du diplôme ou de l'attestation font l'objet d'un entretien individuel destiné à s'assurer qu'elles maîtrisent un niveau de langue correspondant au niveau exigé.
  Ce document est la propriété de l'ADATE
Focus provenant du site info-droits-etrangers.org